Your message was sent successfully

Room reservations
Réservation de chambres

Restaurant reservations
Réservations au restaurant

Special offers and seasonal deals
Offres spéciales et offres saisonnières

Patrouille-des-Glaciers-Arolla-Switzerland

En route pour la Patrouille des Glaciers 2022

Share / Partager

La première Patrouille des Glaciers a eu lieu en 1943. Depuis, cette course de ski n’a cessé de se développer jusqu’à devenir un événement phare pour les habitants d’Arolla et ses visiteurs, mais également pour le Grand Hôtel & Kurhaus qui soutient la course et ses participants depuis la création de l’événement. Tout comme beaucoup d’autres événements, la Patrouille des Glaciers a malheureusement dû être annulée cette année.

Cependant, l’édition 2022 qui aura lieu entre 25 avril et le 1er mai est déjà en cours de préparation. Malgré l’annulation, nous avons récemment pu voir la Suisse reprendre le cours de ses activités, accueillir des visiteurs étrangers et retourner à la normalité. Le Kurhaus est également concerné, et nous espérons vivement pouvoir accueillir de nouveau les participants de la course au sein de l’hôtel dans deux ans. 

Tout comme notre hôtel, la Patrouille des Glaciers possède une histoire riche. Celle-ci a commencé pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’armée suisse a organisé une course pour tester la force et l’endurance de ses soldats, et pour s’assurer qu’ils étaient capables de défendre la zone sud-est des Alpes. L’idée d’organiser une course fut lancée par deux capitaines de la Brigade de montagne 10 qui profitèrent d’un parcours déjà existant et célèbre dans le monde entier : la Haute Route. De Zermatt à Verbier, en passant par Arolla, il fallait généralement compter 4 jours pour compléter le parcours. L’épreuve pour les soldats de l’armée ? Effectuer la course en une seule étape.

La première course eut lieu en 1943, avec 18 patrouilles de trois membres chacune, qui parcoururent ces 63 km à travers les Alpes enneigées. En 1944, le nombre d’équipes passa à 44. En 1949, les conditions extrêmes des sommets (et le manque d’équipement qui est aujourd’hui indispensable pour beaucoup d’aventuriers), ont entraînèrent la mort de trois participants. La Patrouille des Glaciers fut alors jugée trop dangereuse et se résuma pendant des décennies aux souvenirs des troupes et aux histoires racontées aux générations suivantes.

Ce n’est que dans les années 1980 que l’idée fut relancée pour un exercice militaire méticuleusement organisé, pour lequel d’importantes mesures de sécurité robustes furent mises en place. La course reprit en 1984 et 190 équipes y participèrent. Depuis lors, l’armée suisse continue d’organiser la course tous les deux ans, invitant des hommes et des femmes intrépides à tester leur force physique et mentale dans ce qui est considéré dans le monde entier comme l’une des compétitions les plus difficiles du genre. Aujourd’hui, les origines militaires sont encore importantes et les membres de l’armée qui remplissent les conditions d’inscription sont prioritaires.

Pour une course telle que la Patrouille des Glaciers, il est autant question d’entraînement et de préparation que de performance le jour même. Et quel meilleur endroit que le Grand Hôtel & Kurhaus pour s’organiser, se préparer, se reposer et récupérer, avant et après l’événement ? Depuis des années, nous jouons un rôle clé dans la manifestation : des centaines de membres de l’armée suisse séjournent dans notre hôtel, s’entraînent dans les Alpes juste devant notre porte, mangent dans nos restaurants et, pour célébrer la fin de cet éprouvant défi, prennent un verre dans nos bars.

Durant cette période, le Kurhaus est entièrement réservé par les militaires. Cependant, les habitants des villes et villages environnants continuent de venir dans les restaurants et bars de l’hôtel, se mêlant ainsi aux troupes pour recueillir des conseils pour leurs propres aventures hors piste.

La Patrouille des Glaciers a peut-être été suspendue cette année, mais cela n’a pas empêché la Suisse de rebondir. Les participants ont encore deux ans devant eux pour s’organiser : deux années pendant lesquelles le Kurhaus se préparera avec impatience pour le retour des membres de l’armée suisse.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. Cookie policy

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close